Gin & Yan ? Une anagramme imparfaite du yin et du yang, deux personnages, deux caractères, deux corps dont un féminin et un masculin, pourtant les prénoms pourraient être mixtes et de diverses origines. C’est un jeu de fusion, de complémentarité, de partage…
Il nous importe dans ce travail de création de mettre en lumière l’alchimie des corps dans une considération d’égalité, d’abord comme objet poétique mais également pour repenser l’aspect politique des sexes.
Cette création propose une vision chorégraphique et plastique de la complétude des êtres. Elle soulève des thématiques conceptuelles mais son l’inspiration est d’abord empirique.
Elle vient de l’état de corps après la jouissance, une détente plus où moins longue où l’angoisse existentielle disparaît, où la réalité s’allège. Plus rien ne semble difficile, le temps se suspend, « pourquoi ne pas mourir, là ? ».
Alors qu’ils semblent renaître, c’est comme si leurs personnalités avaient disparues pour laisser place à une nouvelle, sans égo.
L’abîme de l’orgasme est un lieu serein, fascinant.
Spectacle en résidence de création.
Avec: Caroline Savi & Juha Marsalo
Entrée libre

à partir de 18h00